Tuning Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 10 juillet 2007

BRUSSELS TUNING BAND is

Baptiste Andrien

Amethyste

She studied dance at the Cunningham Dance Studio (dir. Merce Cunningham), NY (USA) from 1999-2001 and movement research at the School for Body-Mind Centering (dir. Bonnie Bainbridge Cohen), Northampton (USA) and Chiemsee (Germany) from 2004-2006, recently assisting at the same institute. In the fall of 2003 she first met the improvisational dance/work of Lisa Nelson in Bordeaux (France) leading to more study under her guidance ( April 2005, Cifas, Nadine and December 2005, Théâtre de l’Infini, Bxl (Belgium)) and with ‘collegues’ Baptiste Andrien, Franck Beaubois, Félicette Chazerand, Pascale Gille, Anouk Llaurens. Other collaborations include a performance of Chantal Yzermans/Radical Low at the Construction Company, NY (USA) in May 2004.

Studeerde dans aan de ‘Cunningham Dance Studio’ (dir. Merce Cunningham) in New York van 1999 tot 2001 en bewegingsonderzoek aan de ‘School for Body-Mind Centering’(dir. Bonnie Bainbridge Cohen) in Northampton-USA en in Chiemsee-Duitsland van 2004 tot 2006. Recent assisteert ze ook binnen deze school. In de herfst van 2003 ontmoette ze voor het eerst het improvisatorische dans/werk van Lisa Nelson in Bordeaux, wat leidde tot meer studie onder haar hoede en met collega’s Baptiste Andrien, Franck Beaubois, Félicette Chazerand, Pascale Gille en Anouk Llaurens. Andere samenwerkingen: ze danste ook in een voorstelling van Chantal Yzermans/ Radical Low in Construction Company, New York in mei 2004.

 

 

Baptiste Andrien

He have a formation in architecture. He realizes several films that question the perception system. After his meeting with Lisa Nelson in 2001, he decides to follow her work and teaching through Europe during several years. He also practices martial art, collaborates with the Contredanse edition in Brussels, dance and perform.

Architecte de formation, il réalise plusieurs films interrogeant notamment le système de perception. Suite à sa rencontre avec Lisa Nelson en 2001, il décide de suivre son travail et son enseignement à travers l’Europe pendant plusieurs années. Aussi il devient pratiquant d’arts-martiaux, collaborateur aux Editions de Contredanse à Bruxelles, danse et performe.

Architect van opleiding. Hij realiseert verschillende films die onder andere het peceptief vermogen ondervragen. Na zijn ontmoeting met Lisa Nelson in 2001 besluit hij voor enkele jaren haar werk en onderricht te volgen doorheen Europa. In diezelfde periode begint hij ook gevechtsporten te beoefenen, werkt binnen de Contredanse uitgeverij, danst en treedt op.

 

 

Franck Beaubois

Visual artist and dancer. Since 1996, Franck collaborates with Patricia Kuypers for stuctured improvisation projects as dancer and stage designer. He improvises with diverse groups in a regular and ephemeral way in studios, festivals and theaters. Franck teaches Contact Improvisation for dance companies, associations and institutions particularly in France. Since 2003 he creates "video real time’ devices, developing a hybrid practice between dance and video (the generic piece "Delay")

Plasticien et danseur. Depuis 96 il collabore avec Patricia Kuypers à divers projets d’improvisations structurées pour lesquels il danse et conçoit les environnements scéniques. Il improvise dans diverses équipes, régulières ou éphémères dans des studios, festivals et théâtres. Il enseigne le Contact Improvisation dans des compagnies, des associations et institutions particulièrement en France. Depuis 2003 il conçoit des dispositifs " vidéo temps (i)réel " développant une pratique hybride entre danse et vidéo qui s’actualisent principalement dans un pièce générique " Delay ".

Plastisch kunstenaar en danser. Sinds 1996 werkt hij samen met Patricia Kuypers aan verschillende gestructureerde improvisatieprojecten voor de welke hij danst en de scenografische ‘omgevingen’ ontwerpt. Hij improviseert in verschillend groepen -regelmatige en kortstondige- in studio’s, festivals en theaters. Hij onderwijst Contact Improvisatie binnen compagnieën, verenigingen en instituten, vooral in Frankrijk. Sinds 2003 ontwerpt hij ‘video real time’, een hybriede praktijk ontwikkelend tussen dans en video die zich op het ogenblik voornamelijk actualiseert in het stuk ‘Delay’.

 

 

Félicette Chazerand

She is originaly from France. She studied ballet and contemporary dance passing throught the Maurice BEJART School MUDRA,. She then won the Bagnolet Competition. She also got interrested in oriental’s techniques. Her meeting with Shiro DIMON et Yushi KAWADA have enriched her universe. The practice of Contact Improvisation and Improvisation are part of her artistic background. She studied with Andrew Harwood and Lisa Nelson. Since the foundation of her association in 1992, Felicette Chazeran’s work is at the cross between creation and formation.

D’origine française, elle est formée aux techniques classiques et contemporaines, après, entre autre, un passage à l’école Mudra de Maurice BEJART. Elle fut ensuite lauréate du concours international de Bagnolet. Elle s’est aussi intéressée aux techniques orientales. Ses rencontres avec Shiro DIMON et Yushi KAWADA enrichissent son univers. Les pratiques du " contact " et de " l’improvisation " font partie de son bagage artistique tiré de l’enseignement de Andrew HARWOOD et Lisa NELSON. Depuis la fondation de l’a.s.b.l. Parcours, en 1992, le travail de Félicette Chazerand se situe à la croisée des chemins de la création et de la formation.

Van Franse origine. Zij werd gevormd in klassieke en hedendaagse technieken na onder andere aan de school Mudra van Maurice Béjart gestudeerd te hebben. Later werd ze laureate op de internationale wedstrijd van Bagnolet. Zij is ook geïnteresseerd in oosterse technieken. Haar ontmoetingen met Shiro Dimon en Yushi Kawada verrijken haar universum. De praktijk van ‘contact’ en ‘improvisatie’ maken deel uit van haar artistieke bagage, dankzij het onderricht van Andrew Harwood en Lisa Nelson. Sinds de oprichting van a.s.b.l. Parcours in 1992 situeert het werk van Félicette Chazerand zich op het kruispunt van creatie en vorming.

 

 

Pascale Gille

She graduated from the Conservatoire Nationnal de Grenoble (F) where she studied Ballet and contemporary dance in 1992. Since 1993 she works with Barre Philips on the relation beetwen music and dance. She follows the education programm of EDDC where she studies anatomy applied to movement with Eva Karczag. Since 2000 she studies the artistic and pedagogical work of Lisa Nelson and questions the function of the danser’s perceptif apparatus in the choreographic composition. She dances and creates choreographies and organizes research laboratories between artists.

Diplômée en danse classique et contemporaine du Conservatoire Nationale de Grenoble en 1992. Depuis 1993, elle travaille avec Barre Phillips sur la relation danse/musique. Elle suit une formation au sein d’EDDC et étudie l’anatomie appliquée au mouvement auprès d’Eva Karczag. Depuis 2002, elle étudie l’œuvre artistique et pédagogique de Lisa Nelson, et questionne le rôle de l’appareil perceptif du danseur dans la composition chorégraphique. Elle danse et crée des chorégraphies et organise des laboratoires de recherche entre artistes.

Gediplomeerd in klassieke en hedendaagse dans aan het ‘Conservatoire Nationale’ van Grenoble in 1992. Sinds 1993 werkt ze met Barre Phillips rond de relatie dans/muziek. Ze volgt een opleiding binnen EDDC, Arnhem en studeert anatomie toegepast op beweging bij Eva Karczag. Sinds 2002 bestudeert ze het artistiek en pedagogisch werk van Lisa Nelson en bevraagt ze de rol van de perceptie van de danser binnen de choregrafische compositie. Zij danst, creëert choreografieën en organiseert onderzoekslaboratoria tussen/voor kunstenaars.

 

 

Anouk Llaurens (member until June 2007)

She is dancer, choreographer and teacher. She graduated from the CNDC in Angers in 1992, where she met Fernannd Schirren and later become his assistant. She danced for Michèle-Anne De Mey, Barbara Manzetti, Tony Thatcher, and Yolanda Snaith. She practices the ‘tuning score’ of Lisa Nelson since 1998 and uses it to choreograph her own work (‘Lou’, ‘Tsie’, ‘You are the only one ’, ‘quintet à corps’). She also made an adaptation of ‘Room’ a choreography by Deborah Hay in 2005. Anouk teaches professional dancers, dances students and mixed ability groups in various European countries.

Quarterly, international dance and improvisation journal, for 30 years, and also directs Videoda, producing, archiving and distributing videotapes of improvisational dance. She lives in Vermont in the US.

Diplômée du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, assistante de Fernand Schirren, mène un parcours de chorégraphe, interprète (Michèle-Anne De Mey, Barbara Manzetti, Tony Thatcher, Yolanda Snaith) et pédagogue depuis 1992. Elle Etudie depuis 1998 avec Lisa Nelson et utilise son ‘Tuning score’ pour composer ses propres pièces chorégraphiques. Elle tourne actuellement son adaptation de ‘Room’, une chorégraphie de Deborah Hay, ainsi que sa nouvelle pièce ‘You are the only one’ une collaboration avec le compositeur Benjamin Vandenbroucke.

Gediplomeerd aan het ‘Centre National de Danse Contemporaine’ van Angers, assistente van Fernand Schirren, leidt een parcours als choreografe, danseres (Michèle-Anne De Mey, Barbara Manzetti, Tony Thatcher, Yolanda Snaith) en pedagoge sinds 1992. Zij studeert vanaf 1998 met Lisa Nelson en gebruikt haar ‘Tuning Score’ om eigen choreografische stukken te componeren. Zij toert nu rond met haar aanpassing van ‘Room’, choreografie van Deborah Hay, evenals met haar nieuwe stuk ‘You are the only one’, een samenwerking met componist Benjamin Vandenbroucke.

 

Description

Here will be a description of the tuning - blog

lundi 9 juillet 2007

Description

Based in Brussels, we are a group of dancers from different background who is practicing the “Tuning Score” devised by Lisa Nelson. Choreographer, improvisor and video maker, she develops since the 70’s an approach to instantaneous composition and performance, which she calls the Tuning Score.

Each of us having had the opportunity to meet Lisa Nelson and her work, we intended to set up a weekly practice where we could experiment and discuss our curiosities about the Tuning Score and what is revealed from it.

The Tuning Blog is a web site mostly made by messages posted by the members of the group and other guests. It is used as a tool for archieving and communicating. All kinds of documents are gathered ; they are reports of the weekly practices : questions that arised, themes encountered as well as other forms of tracking. In a second time, the site has become subject to re-readings that operate now as a stimulus for the practice too.

The Tuning Turning project is developped from the will to set up a network of places that host a Tuning Score observatory, bringing together members of the group, partners and other guests. The Tuning Turning is a proposition for deepening, in an other format of time, themes or questions that emerged from the weekly practice. Also tracks of each of these observatories are visible on the website.

Therefore the weekly practice, the website and the Tuning Turning project are feed-backs to each other as a way to explore the Tuning Score.

 

En novembre 2005, un groupe de danseurs d’expériences diverses se réunit à Bruxelles, pour pratiquer le “Tuning Score” de Lisa Nelson. Chorégraphe, improvisatrice et vidéaste, elle développe depuis les années ‘70 une approche de composition instantanée et du spectacle qu’elle nomme le Tuning Score.

Ayant chacun eu l’occasion de rencontrer Lisa Nelson et son travail, nous avons voulu mettre en place une pratique hebdomadaire où nous discutons et expérimentons notre curiosité à propos du Tuning Score et de ce qui s’y révèle.

Le Tuning Blog est un site internet constitué essentiellement de messages postés par les membres du groupe et autres invités. Il constitue un outil d’archivage et de communication où sont réunis tous types de document qui rendent compte de la pratique hebdomadaire : les questions qui y sont soulevées, les thèmes rencontrés ainsi que toute autre forme de trace de la pratique. Aujourd’hui, le site est aussi devenu l’objet de re-lectures qui agissent en retour comme stimulus à la pratique.

Le projet Tuning Turning s’est développé à partir de la volonté de mettre en place un réseau de lieux qui accueillent chacun un « observatoire » du Tuning Score, rassemblant les membres du groupe de Bruxelles mais aussi des partenaires et autres invités. Ce projet propose d’approfondir thèmes et questions soulevés par la pratique hebdomadaire, et cela, dans des durées de temps plus étendues. Par ailleurs, il est prévu que des traces de ces observatoires soient rendues visibles sur le site internet.

Aussi, la pratique hebdomadaire, le site internet et le projet Tuning Turning constituent autant de feed-backs les uns pour les autres et contribuent ensemble à explorer la nature du Tuning Score.

Description

Here will be a description of the tuning turning project

samedi 7 juillet 2007

HOT PARTENAIRES

HOT PARTNERS

Lisa Nelson

Lisa Nelson is a dance-maker, improvisational performer, videographer, and collaborative artist who has been exploring the role of the senses in the performance and observation of movement since the early '70s. Stemming from her work with video and dance in the '70s, she developed an approach to spontaneous composition and performance she calls Tuning Scores. She performs, teaches and creates dances in diverse spaceson many continents, and maintains long-term collaborations with other artists, among them Steve Paxton, Daniel Lepkoff, Scott Smith, and the videoartist Cathy Weis. She received a NY "Bessie" Dance and Performance award in 1987 and an Alpert Award in the Arts in 2002. She has been a co-editor of Contact

Lisa Nelson est à la fois chorégraphe, artiste d'improvisation, vidéographe et artiste de collaboration qui depuis le début des années 1970, explore le rôle des sens dans la représentation et dans l'observation du mouvement. Partant de son travail vidéographique, et de la danse des années 70, elle a crée une méthode de composition spontanée et de spectacle de danse qu'elle appelle Tuning Scores. Elle crée, enseigne, et donne des spectacles partout dans le monde, tout en continuant de travailler avec d'autres artistes comme Steve Paxton, Daniel Lepkoff, Scott Smith, et la vidéo-artiste Cathy Weis. En 1987 elle a gagné le prix "Bessie" New York Dance and Performance, et en 2002 le prix Alpert d'Art. Pendant trente ans, elle a été co-éditrice du Contact Quarterly, journal international de danse et d'improvisation, et a réalisé la production de Videoda, l'archivage et la distribution de vidéocassettes de danse d'improvisation. Elle habite dans le Vermont aux USA.

Scott Smith

He teaches, makes dances and music's, performs, works in mixed ability groups, and collaborates. He has studied and performed with Steve Paxton via contact improvisation and material for the spine, and also Lisa Nelson with Image Lab, researching the realm of the senses and perception as foundation to form and composition. His training's and professional experience include traditional and classical dance forms as well as new dance and improvisational focuses. Scott has performed in companies in New York, London and Berlin. He is currently living in the UK, from where he teaches internationally, provides live music's and recordings for dance and video, presents his own Performance/Movement/Sound work and plays roots music in pubs. Recently, Scott has been performing two duet works, ‘Instructions for Survival’ made and performed in collaboration with Charlie Morrissey, and ‘GO’, devised with Lisa Nelson.

Scott Smith est enseignant, danseur, musicien et performeur. Il a étudié et joué avec Steve Paxton à travers le " contact improvisation " et le projet de recherche Material for the Spine ; puis avec Lisa Nelson dans le groupe Image Lab. Sa formation et son expérience professionnelle incluent les formes de danse traditionnelle et classique ainsi que les nouvelles danses et l’improvisation. Il a joué dans des compagnies à New York, Londres et Berlin. Il enseigne partout dans le monde, crée des musiques pour la danse ou la vidéo et présente son propre travail de création. Scott Smith interprète Instructions for Survival, créé avec Charlie Morrisey et travaille avec Omnivore Treacle, un groupe d’improvisateurs anglais.

 

Completment1 first try

Tuning & theatre space

Tuning & theatre space

The questions of composition :

  • fixed material
  • chapters and length of time
  • imagination & memory (void)
  • mixed media (not only a body entering the space, finding other ways to enter) — player point of view

The question of dancing state :

  • physicality / guts
  • musicality (stillness / movement)

The question of exploration :

  • anatomy (calling for)
  • composition eyes / movement

- sound/voice/words/mouvement/language

The questions of mixed media :

  • sound + light + objects — watcher point of view

 

Tuning & scores

Finding other scores formats : killing score, ….

And finding new calls

Developping a list of calls and their different uses (player / watcher)

Temporality/time quality of calls

 

Relation (no)touch / calls / scores

Edge between posture-social'survival'/dance-in duets & solo

side roots or rather branches ??

 

Tuning & observatory

Study of the relationship and organisations between players & watchers

Tracking the different modes of expression of Imagination & memory (from the audience before and after the show)

 

Tuning & communication

The question of voice :

  • for the player : the voice as a performance tool
  • for the watcher : the way the calls are expressed

the question of exploring

- sound/voice/words/mouvement/language

The use of the mother tongue

 

The web site and the tracks :

  • reports on practice and questions/desires
  • photo, video, … the esthetic track through writings
  • re — reading of the web site to develop the contents

Tuning & transmission

Naming the pedagogical scores that we use (walking & eyes games, stillness & movement)

Using the bridge we already strated to make between some article we use to feed our practice

 

Tuning & conference/lecture

Go played by Lisa and Scott

Playback Go as a groups

Solo proposition and playback as a score for lecture

Warm up duo : the experiencing of the touch in this context is a reading action

Reading element of the web side

Inside Discussions / time-out as lecture pratice

Imagination / memory potential

articles

 

 

 

 

vendredi 6 juillet 2007

first try

Weekly practice / Website / Tuning Turning

Tuning & theatre space

The questions of composition :

  • fixed material
  • chapters and length of time
  • imagination & memory (void)
  • mixed media (not only a body entering the space, finding other ways to enter) — player point of view

The question of dancing state :

  • physicality / guts
  • musicality (stillness / movement)

The question of exploration :

  • anatomy (calling for)
  • composition eyes / movement

The questions of mixed media :

  • sound + light + objects — watcher point of view

 

Tuning & scores

Finding other scores formats : killing score, ….

And finding new calls

Developping a list of calls and their different uses (player / watcher)

 

Tuning & observatory

Study of the relationship and organisations between players & watchers

Tracking the different modes of expression of Imagination & memory (from the audience before and after the show)

 

Tuning & communication

The question of voice :

  • for the player : the voice as a performance tool
  • for the watcher : the way the calls are expressed

The use of the mother tongue

The web site and the tracks :

  • reports on practice and questions/desires
  • photo, video, … the esthetic track through writings
  • re — reading of the web site to develop the contents

 

Tuning & transmission

Naming the pedagogical scores that we use (walking & eyes games, stillness & movement)

Tuning & conference/lecture

Go playback

Inside Discussions / time-out as lecture pratice

Imagination / memory potential

articles

GUESTS

Véronique Albert (France)

Betty Bertrand (France)

Julien Bruneau (Belgium)

Angela Doni (Russia)

Attila Dora (Czechia)

Claire Filmon (France)

Patrick Gaiaudo (France)

Andrea Keitz (Germany)

Ula Koln (Germany)

Christine Mauch (Germany)

Raymond Mallentjer (Belgium)

Guillaume Meigneux (France)

Charlie Morrissey (Grande Bretagne)

Augusto Corrieri (Grande Bretagne )

Gill Clarke (Grande Bretagne)

Residencies

April 2008 : Theâtre de l'Imparfait residency (Cabasse - France)

September 2007 : La Malterie collaboration with La Pieuvre Orchetra - first meeting (Lille - France)

from November 2005 to June 2007 : Centre Culturel Brussel-Nord / La Maison de la Création permanent residency (Brussels)

February 2007 : Dans Centrum Jette residency (Brussels)

April 2006 : Fabrik Potsdam residency (Berlin)

December 2005 : Infini theater residency (Brussels)

November 2006 : Ateliers Mommen residency (Brussels)

April 2005 : Nadine residency (Brussels)

tracking scores

Traquer les questions du site

Traquer les questions du site

Par Llaurens, jeudi 12 avril 2007

- A quoi s'entraine-t-on ?

- Qui bouge quoi ? Quoi bouge qui ?

- Comment reveler l'espace par le corps ?

- Comment reveler le corps par l'espace ?

- Peut-on s'ennuyer ensemble ?

- Peut- on vivre le Decay d'une situation commune sans zapper, sans couper sytematiquement ?

- Peut on survivre a l'inconfort de l'ennui et du doute ?

- peut on pratiquer ca dans le contexte du laboratoire?

- Peut - on prendre le risque en situation de performance ?

- Potentiel creatif du gap ?

- Que se passe-t-il apres avoir epuiser une situation?

- Quelle est la duree de vie d'un situation ?

- Timing d’ agir : avant, pendant, apres ?

- Combien de temps pour s'organiser et se desorganiser ?

- De quoi l'espace a - t-il besoin ?

- Quel call ou quelle action utiliser pour organiser si besoin et desorganiser si besoin ?

- Comment le watcher relance le player ?

Par baptiste, mardi 27 mars 2007

- Je pense que le mot spectateur vient d'une traduction libre du mot watcher. Que pensez-vous de ceux-ci: regardeur ou voyeur ou encore regardardant?

- Mais d'où vient alors cette idée de spectateur que nous employons, la place du spectateur, l'activité, le désir du spectateur, et quel rôle joue t-il dans le Tuning Score ?

-Voudrions-nous vraiment d'une salle de 50 personnes qui donnerait son avis sur la composition?

- je me rends compte que je/nous fais régulièrement référence à l'expérience du spectateur, et à une interactivité supposée entre public et scène (cfr note de Pascale). Est-ce vraiment le cas?

Par Gilles, lundi 26 mars 2007

- Alors chaque action est feed back, alors what is next ?...

Par Beaubois, lundi 26 mars 2007

-qu'est-ce que de visiter les matériaux qui définissent le répertoire?

par l'usage de call comme store, restore et playback

-qu'est-ce qu'un nouveau matériau? de quelle manière est-il relié au reste?

-quand un nouvel élément est apporté: n'est-il que compositionnel et ou bien est-il joué, interprété?

-quel call pour introduire ou amener l'attention du watcher vers l'environnement

-à quoi s'adressent les calls? mémoire cellulaire, sens de la composition, changer l'attention, ouvrir les sens

-comment entraîner ta capacité de reconnaissance des autres players entant que players?

-persobservation: what about a leasy hour beer notes?

Par baptiste, lundi 8 janvier 2007

- l’envie après ?

- où es-tu les yeux fermés ?

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

- Que précise-t'on par ce mot laboratoire ?

Répond il mieu à ce que nous faisons que le mot "pratique"?

- L'idée de laboratoire (avec image lab en mémoire) m'est pour l'instant plus étrangère, quelle est son ambition?

- Quel est le juste confort pour un travail de laboratoire?

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

Concernant notre proposition au Mommen que fait_on de l'espace sonore? Est-ce que l'on continu en silence?

Par Gilles, mercredi 6 septembre 2006

qu'es ce qu'on trouve dans ce laboratoire? qu'es ce qu'on desir donner a voir de ce laboratoire?

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

-"what do we see when we look at dance?"

-en tant que player peut-on identifier et nommer où se situe son attention ?

-en tant que watcher peut-on identifier et nommer où se situe l'attention du player?

Par baptiste, dimanche 28 mai 2006

- comment je fais pour me mettre en relation avec quelque chose qui pose les limites de ma perception, comment parler de quelque chose qu'on ne connaît pas —

- Que je le touche, que je l'entende, que je l'imagine, qu'est-ce que j'utilise ?

- de quelle nature seraient les rêves d'un muet ou d'un aveugle ?

- Est-ce que je danse un rapport hyperconscient ou totalement "animal" ?

- Comment est-ce que ça communique ?

- Comment on fait pour parler de ce qu'on ne sait pas?

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006 à 19:56

- comment la peau cherche pour les sensations, et comment la peau recois les sensations?

- quand sens tu que la danse est la dans le warm-up?

- comment avec les yeux ouvert je peux etre en relation avec mes sensations internes tout en lisant l'espace environnement stable ou en mouvement?

- Dans le role de watcher: es ce que je peux lire ou est placé l'attention du player.

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006 à 19:37

es ce que les calls dans mon echauffement me manipule ou communique t'ils avec moi?

-qu'elle est la difference entre un report et un commentaire?

pourrez t'on jouer les calls durant une discussion de report apres un echauffement?

- Combien de tps dans une discussion ca prend pour sentir le feedback de se que j'entends?

Par baptiste, lundi 22 mai 2006 à 16:21

- Qu'est-ce que je fais chaque vendredi?

- Tiens où est Franck? Donc on se demande: est-ce que l'imagination est un sens ? comment savoir? Un sens c'est quoi ?

c'est quoi que je touche maintenant ?!?

Par baptiste, jeudi 18 mai 2006 à 14:06

-Pour reprendre le principe de Lisa, la liste des appels définissait les conséquences "internes" (movers) et "externes"(watchers) pour chacun des calls, bientôt en français ?

Par Beaubois, mercredi 17 mai 2006 à 21:09

- Est-ce que le call "emphasize" existe dans les calls de bases* ou bien sort-il de mon imaginaire, d'une déformation d'un (mauvais)entendu? Do the call "emphasize" exist or do it come out from fantasy, or from a miss understanding?

Par baptiste, mercredi 1 décembre 1999

- En tant que player peut-on identifier et nommer où est son attention?

- en tant que watcher, peut-on nommer où est l'attention du player ?

 

 

tracking the questions

Traquer les questions du site

Traquer les questions du site

Par Llaurens, jeudi 12 avril 2007

- A quoi s'entraine-t-on ?

- Qui bouge quoi ? Quoi bouge qui ?

- Comment reveler l'espace par le corps ?

- Comment reveler le corps par l'espace ?

- Peut-on s'ennuyer ensemble ?

- Peut- on vivre le Decay d'une situation commune sans zapper, sans couper sytematiquement ?

- Peut on survivre a l'inconfort de l'ennui et du doute ?

- peut on pratiquer ca dans le contexte du laboratoire?

- Peut - on prendre le risque en situation de performance ?

- Potentiel creatif du gap ?

- Que se passe-t-il apres avoir epuiser une situation?

- Quelle est la duree de vie d'un situation ?

- Timing d’ agir : avant, pendant, apres ?

- Combien de temps pour s'organiser et se desorganiser ?

- De quoi l'espace a - t-il besoin ?

- Quel call ou quelle action utiliser pour organiser si besoin et desorganiser si besoin ?

- Comment le watcher relance le player ?

Par baptiste, mardi 27 mars 2007

- Je pense que le mot spectateur vient d'une traduction libre du mot watcher. Que pensez-vous de ceux-ci: regardeur ou voyeur ou encore regardardant?

- Mais d'où vient alors cette idée de spectateur que nous employons, la place du spectateur, l'activité, le désir du spectateur, et quel rôle joue t-il dans le Tuning Score ?

-Voudrions-nous vraiment d'une salle de 50 personnes qui donnerait son avis sur la composition?

- je me rends compte que je/nous fais régulièrement référence à l'expérience du spectateur, et à une interactivité supposée entre public et scène (cfr note de Pascale). Est-ce vraiment le cas?

Par Gilles, lundi 26 mars 2007

- Alors chaque action est feed back, alors what is next ?...

Par Beaubois, lundi 26 mars 2007

-qu'est-ce que de visiter les matériaux qui définissent le répertoire?

par l'usage de call comme store, restore et playback

-qu'est-ce qu'un nouveau matériau? de quelle manière est-il relié au reste?

-quand un nouvel élément est apporté: n'est-il que compositionnel et ou bien est-il joué, interprété?

-quel call pour introduire ou amener l'attention du watcher vers l'environnement

-à quoi s'adressent les calls? mémoire cellulaire, sens de la composition, changer l'attention, ouvrir les sens

-comment entraîner ta capacité de reconnaissance des autres players entant que players?

-persobservation: what about a leasy hour beer notes?

Par baptiste, lundi 8 janvier 2007

- l’envie après ?

- où es-tu les yeux fermés ?

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

- Que précise-t'on par ce mot laboratoire ?

Répond il mieu à ce que nous faisons que le mot "pratique"?

- L'idée de laboratoire (avec image lab en mémoire) m'est pour l'instant plus étrangère, quelle est son ambition?

- Quel est le juste confort pour un travail de laboratoire?

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

Concernant notre proposition au Mommen que fait_on de l'espace sonore? Est-ce que l'on continu en silence?

Par Gilles, mercredi 6 septembre 2006

qu'es ce qu'on trouve dans ce laboratoire? qu'es ce qu'on desir donner a voir de ce laboratoire?

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

-"what do we see when we look at dance?"

-en tant que player peut-on identifier et nommer où se situe son attention ?

-en tant que watcher peut-on identifier et nommer où se situe l'attention du player?

Par baptiste, dimanche 28 mai 2006

- comment je fais pour me mettre en relation avec quelque chose qui pose les limites de ma perception, comment parler de quelque chose qu'on ne connaît pas —

- Que je le touche, que je l'entende, que je l'imagine, qu'est-ce que j'utilise ?

- de quelle nature seraient les rêves d'un muet ou d'un aveugle ?

- Est-ce que je danse un rapport hyperconscient ou totalement "animal" ?

- Comment est-ce que ça communique ?

- Comment on fait pour parler de ce qu'on ne sait pas?

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006 à 19:56

- comment la peau cherche pour les sensations, et comment la peau recois les sensations?

- quand sens tu que la danse est la dans le warm-up?

- comment avec les yeux ouvert je peux etre en relation avec mes sensations internes tout en lisant l'espace environnement stable ou en mouvement?

- Dans le role de watcher: es ce que je peux lire ou est placé l'attention du player.

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006 à 19:37

es ce que les calls dans mon echauffement me manipule ou communique t'ils avec moi?

-qu'elle est la difference entre un report et un commentaire?

pourrez t'on jouer les calls durant une discussion de report apres un echauffement?

- Combien de tps dans une discussion ca prend pour sentir le feedback de se que j'entends?

Par baptiste, lundi 22 mai 2006 à 16:21

- Qu'est-ce que je fais chaque vendredi?

- Tiens où est Franck? Donc on se demande: est-ce que l'imagination est un sens ? comment savoir? Un sens c'est quoi ?

c'est quoi que je touche maintenant ?!?

Par baptiste, jeudi 18 mai 2006 à 14:06

-Pour reprendre le principe de Lisa, la liste des appels définissait les conséquences "internes" (movers) et "externes"(watchers) pour chacun des calls, bientôt en français ?

Par Beaubois, mercredi 17 mai 2006 à 21:09

- Est-ce que le call "emphasize" existe dans les calls de bases* ou bien sort-il de mon imaginaire, d'une déformation d'un (mauvais)entendu? Do the call "emphasize" exist or do it come out from fantasy, or from a miss understanding?

Par baptiste, mercredi 1 décembre 1999

- En tant que player peut-on identifier et nommer où est son attention?

- en tant que watcher, peut-on nommer où est l'attention du player ?

 

 

Tracking the titles

TRAQUER LES TITRES

8 mai 2007

TRAQUER LES TITRES

JOURNAL DU TUNING

Call - flux - action

Par Gilles, mardi 27 mars 2007

Watcher / Spectateur ?

Par baptiste, mardi 27 mars 2007

communauté et Communication

Par Gilles, mardi 27 mars 2007

Témoignage Pascale après la semaine du 12 au 16 février Dans in Jette Bruxelles

Par Gilles, lundi 26 mars 2007

Five minutes tee notes (a new practice!)

Par Beaubois, lundi 26 mars 2007

jeudi 4 janvier 2006 : report Betty Bertrand

Par baptiste, lundi 8 janvier 2007

Affiche Momens

Par Beaubois, samedi 7 octobre 2006

Vendredi 15 septembre

Par Maes, vendredi 22 septembre 2006

Image de la salle du bon conseil et mix

Par Beaubois, lundi 18 septembre 2006

bones and replay

Par Llaurens, dimanche 17 septembre 2006

proposition d'image pour les A. Mommens

Par Beaubois, mardi 12 septembre 2006

Les mots, la parole, le langage, la survie

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

Et le son

Par Beaubois, lundi 11 septembre 2006

preparation Mommens

Par Gilles, mercredi 6 septembre 2006

... et puis exit et puis enter

Par Beaubois, mardi 6 juin 2006

suite qu'est-ce qu'on échauffe? vendredi 26 mai

Par Beaubois, lundi 29 mai 2006

qu'est-ce qu'on échauffe ?

Par baptiste, dimanche 28 mai 2006

imaginaire & sens

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006

questions/remarque/wram up

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006

suggestions/question calls

Par Gilles, vendredi 26 mai 2006

L'imagination -suite de Franck

Par baptiste, lundi 22 mai 2006

l'imagination

Par Beaubois, vendredi 19 mai 2006

Debut

Par baptiste, jeudi 18 mai 2006

score ATTENTION

Par baptiste, mercredi 1 décembre 1999

Emphasize

Par Beaubois, mercredi 17 mai 2006

 

LISTE DES CALL

Jouer les calls dans sa langue maternelle

Par Gilles, mardi 27 mars 2007

Store et restore

Par Gilles, lundi 26 mars 2007

PAUSE

Par pascalebaptiste, vendredi 23 juin 2006

GO

Par pascalebaptiste, vendredi 23 juin 2006

REPEAT

Par pascalebaptiste, vendredi 23 juin 2006

NEXT

Par pascalebaptiste, vendredi 23 juin 2006

Liste des calls

Par baptiste, jeudi 18 mai 2006

ARTICLE

interview Hubert Godard

Par Gilles, lundi 26 mars 2007

les sens - sensation - perception

Par baptiste, lundi 29 mai 2006

IMAGE

Photos à Nadine par Raymond Mallentjer

Par baptiste, mercredi 10 janvier 2007

PRESENTATION

presentation Tuning Score

Par baptiste, lundi 27 novembre 2006

SCORES

score - SENS

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

Score - WARM-up & DANCE

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

Blind Deaf Trio Unisson

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

score PRETEND - INHIBIT

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

score - ATTENTION

Par baptiste, lundi 26 juin 2006

AGENDA

planning

Par baptiste, lundi 29 mai 2006

SOUTIENS

La Maison de la Création

Par baptiste, lundi 22 mai 2006

PROPOSITIONS

Performance

Par baptiste, mercredi 17 mai 2006

AGENDA

Eté 2006

Par baptiste, mercredi 17 mai 2006