En lisant le report de bap je pensais a un aspect important de la pré communication!... je viens également de le cessir ce week end en travaillant avec Caro. J'avais compris cette idée que par l'activité du tuning nous partageons les uns les autres (par les call et l'action ) notre point de vue esthétique sur la composition en train de ce jouer mais je n'avais, jusqu'à présent, pas mesurer l'importance et le job d'en faire tout d'abord l'expérience physique. Ce sont les textes de Bonnie sur les systèmes ou, de mémoire, elle invite a faire l'expérience d'appréhender la nature d'une chose avec l'esprit de cette chose elle même plutôt qu'avec ses points de référence. je devine les conséquences, d'éprouver la nature physique du point de vue plastique de mon partenaire, sur la nature même de notre communication .... La notion de dialogue dont parle lisa et d'élasticité dont parle Baptiste a la fin de son texte raisonne beaucoup l'un en l'autre...

Comme j'en avais déjà fais part il a était très étrange pour moi de vous lire a distance... Mon éloignement géographique m'éloigne concrètement du format de la weekly pratique, je crois que je prend le temps de vraiment vivre physiquement les conséquences de ce changement. Ce n'est pas encore très claire pour moi mais je perçois que lire vos échanges de mails et vos billets postés sont les seules moyens de rester en lien avec le travail qui se joue au sein du groupe... Je resens le challenge de trouver un endrois juste duquel je peux poursuivre l'expérience de partager les points de vue. Es ce que cela fait sens lorsque je ne partage pas cette mémoire commune qui est celle de la pratique?...Je garde la question ouverte.

Au large de la cellule 133 j'ai imaginé que je n'aurais pas pu survivre à cette réalité d'entrées successives au sein d'un groupe qui se rassemble pour expérimenter et performer ensemble j'ai donc questionné pour moi même les conditions du donner a voir d'un tel travail, mais j'ai aussi lu avec beaucoup d'attention les reports journalier qui dans ces conditions devenaient un outil important de communication. Mon attention sais aussi portée sur votre composition de partition inspirée des Tuning scores,comme Lisa les appelle et sur les attentions et intentions collectives pour les jouer.J'ai pour moi meme questionné mon désir de les donner a voir en performance. Au large de la cellule 133 j'ai essayé de poursuivre le travail d'observation et de recyclage, en jouant cette réalité d' éloignement autrement qu'en simple témoin. Au large, j'ai pu joué beaucoup plus facilement le silence et l'immobilité en réponse a une perception mise a l'épreuve(perdue...)

Je n'avais pas imaginé faire un report de mon experience mais le faire aujourd'hui entre en raisonnance avec les votres...