D'emblée, aucun mot n'est venu accabler le futur.

Juste y aller. Voir ce qui arrive et "se servir des outils" (dixit Francky).

Toute la journée: plonger dans n'importe quel bain et observer la nature du jeu en jeu.
La joie de découvrir à deux les nouvelles règles.

Un des Patterns de composition/communication du jour: réactualiser une image qui a eu lieu et, le cas échéant, ouvrir une nouvelle direction (=le mouvement du rameur, l'éternelle reprise…).

Images: boire l'eau bouillante dans le creux de la main, le dos plein remplit l'espace haut, l'homme sans tête, les mains vers la petite chaise-femme...

Evenements: un mouchoir est tombé ce matin de la poche de Franck. Plus tard, mon bonnet. Ou comment le temps imprime l'espace.

Franck, tu disais que dans l'espace du Tuning ton regard est différent de celui de ton quotidien. Tu peux en dire plus?

Pour ma part: poursuivre l'observation des différences et répétitions. La continuité ou non d'une organisation, soit la substance du sustain ou du next, quand le sens se maintient ou bascule. "La compréhension et l'incompréhension" (Franck)

Dans la pénombre, un morceau noir est apparu dans un rectangle de lumière orange. Oh! Un petit cheval. Le dos serpente à chacun de ses pas, lents.
(on est à la Roseraie!)