-l'induction des échanges: Les temps de paroles dans notre pratique sont souvent intenses et longs, relativement à d'autres conversations de la vie courante. Tout autant que l'on peut déduire de l'environnement la danse, nous avons souligné que ces entres ou autres temps de communication verbale -et pas que- ont des conséquences immédiates sur la danse. Que cela soit pour un échauffement ou bien un score. Il semble -et c'est une expérience mainte fois renouvelée - que la danse se déduise en partie aussi des échanges préliminaires qui orientent son devenir. Le processus se fait à la fois consciemment et inconsciemment mais il n'a pas encore été exploré entant que tel. Interesting comme futur espace d'exploration isn't it?
La question est le score, disait Carolina, ou encore: c'est de la question que "naturellement" le score va émerger. Naturel, dans le sens peut-être de sans effort ou sans volonté.
-Qu'est-ce qui encadre le GO? si l'appel go est un crève l'amour, le call fin le révèle t'il parfois? Y a t'il des fins sans que go est eu lieu? Quel est le goût de cette fin alors?
-A propos de jouer le score et d'être d'accord: si tu entres dans cette pièce après le repas c'est que tu es d'accord, pour citer Carolina de mémoire. Comme un prérequis minimal.
-Caroline demande à savoir si quand elle a dit pause, nous avons bien compris qu'elle appelait le contenu du score qui avait été joué les jours et les semaines précédentes, le pause ayant pour conséquence de jouer un single image. De là le désir d'explorer un score ou l'on pourrait voir apparaitre les scores, reconnaitre ensemble des règles de jeu implicites déjà connues de chacun.
-Les nouveaux animaux totems: La taupe et l'aigle que Bapt propose en écho au Blind trio pour l'un et au single image pour l'autre. Deux états, un dans la matière et l'autre comme une vue d'ensemble. Nous notons que l'un ne peut être prédateur de l'autre, parce qu'appartenant à deux milieux distincts. L'aigle renvoie à une notion de prédateur que Caro souligne.
-Est-ce que c'est de l'art? Question sortie de la bouche d'un enfant relayée par celle de Bapt, irruption du langage, inattendue.
-Le familier, ce qui est familier dit Caro, entrer dans l'espace et être en situation familière. Facilite l'exploration, l'abandon aussi: Brune Caro franck de chaires enchevêtrés qui se mélangent à une chaise, au piano, puis la tête de Brune enfouie dans les fesses de caro.
-Tapis sous la roulotte, franck / caro regardant Bapt et Carolina dans une situation mi single image mi blind trio, debout la tête vers le bas, même organisation physique, sifflotant dans le jardin d'enfant. J'identifie cette situation d'être de manière récurrente en situation de duo de Watching avec Caro, de trouver l'accordage aussi dans cette activité"
-Balance: la vraie joie de voir les collègues arriver, la vrais tension le dimanche après midi avant que le score ne cherche sa définition, se faisant.
-Régler la question du stage de Carolina, prendre des décisions et jouer le multiply de l'action de Bapt.
-La salle à payer
-Ne pas connaitre la prochaine date de rencontre